Accéder au contenu principal

Articles

Cuboïde

Articles récents

Bog

  Gwen Tomahawk mamelon curry / shrapnel bindi / lassi whiplash / langue lengha / rum proof cane field / contrat érotique / grossesse au henné / golden rôti / chocolat / enterrement païen / étouffez-moi / gentiment dans ces archives / mites de camphre / sari de grand-mère / noyade dot /  manie-le / masse et maîtrise-moi /  daya mortuaire / guillotine khôl et kajal / coutelas de grand-père/ bœuf / éclats d'os halogènes / cachés /poignard de consommation /  masque de mort turban / boutique porno sacrée / mariée chassée / à travers la vitre d'une pépinière, une sorcière a encore du feu /  piétinement / éléphant translucide /  ce n'est pas une brûlure / ce ne sont pas des sorts blancs / ce n'est pas votre sort / ce ne sont pas des brûlures blanches / la viande a disparu de nos rations / le riz / l'orge et le mile /  les rations ont disparu / nous avons attrapé des crackers / des seiches / des nasses / des whip- wrack / les soldats tirent des coups de semonce / pour nous

Zostère

Commencez par un mot que vous n'aimez pas. Commencez par un peuple que vous ne connaissez pas. Commencez par un quartier à classer. Commencez par un tout miasme dispersé. Parlez du fardeau pour le poids. Parlez de supplication à propos des paumes, de l'élévation ou de la patience. Parlez de la substance, de la subsistance de la nature morte, d e la longitude, de la frontière contestée du plus long muscle qu'on nomme familier. Il était une fois une ouverture, une opération d'où sortait l'océan, puis l'huître, l'opale et le tangara à couronne, des rames, des opal eyes, des plies olive. De l'ornement des fruits est venu le moucherolle, la colombe et de l'huile :  Oil Bird. O pour opus, les octaves de la fauvette d'Orphée, l'oratorio des loriots. O pour l'ostentation du balbuzard pêcheur, la chouette et sa collection d'osselets. O pour l'obsidienne, l'onyx, le minerai, les forages comme pour les obélisques inversés. O pour les O c

Minderwertigkinder

  Jack et Dinos Chapman - Wolf Child. La bienveillance d'une page blanche est infinie. Marie est accrochée au porte-manteau. Sale, inutile, moche,  Comme une chose éculée et délaissée. C'est le grand jour des commérages, Grâce au malentendu qui,  Sur nous deux, Règne en maître. À cette voyelle il faut payer dommage. Son hypersensibilité s'est muée en insensibilité.

Ubuntu

  Natasha Harth Je ne vois pas l'année sur le calendrier de la station. Nous avons dormi sous les aiguilles arrêtées de l'horloge jusqu'au matin, quand un homme entra avec une échelle. Il grimpa jusqu'au cadran de l'horloge et l'ouvrit avec une clef. Personne d'autre que lui ne savait ce qu'il y voyait. Au-dessous, les visages mortels passaient vers tous les points cardinaux. Les gens continuaient à traverser les frontières,  à mettre un pied devant l'autre, à acheter des billets pour un prochain fuseau horaire. Franchissement des seuils, du sommeil au réveil et aller-retour. Salle d'attente dans une zone de guerre vers une zone de sécurité. Croisement entre gain et perte. Je m'assieds sur les rails à une centaine de mètres de la terre. Il s'avance vers moi sombre et lent mais déterminé comme une saison. Il est la bouche d'incendie de l'outsider.  Quand il atteint mon point, il s'assied près de moi sans un salut et crache prof

The banana est un nœud

Michaël Borremans Ceux qui passent à côté de moi, je me souviendrai d'eux, et ceux qui viennent lourds et autoritaires, je les oublierai. Ce sont peut-être des ailes de chauves-souris, cette frange au coin de l'œil, là où le globe oculaire pivote. Battre son dos dans une lourde cape noire. Lorsque le brun de l'œil tourne, là où on l'on pense à la scie blanche, il n'y a que de l'air et la réalité, comme les mères les définissent. Lait/Pas de lait. S'il devient clair que les Causes Premières contenaient déjà l'explosion du ridicule alors nous devrons chercher ailleurs puisque le futur est déjà dépassé. Il semble assuré que la vie est née d'une incompatibilité déchaînée de vapeurs de gaz et cela nous réconforte car le cerveau humain s'en sort indemne. L'infini, le sublime et les autres hauteurs, même s'ils sont notre fardeau, ne nous accablent pas d'un orgueil bien fondé. Le blâme vient après, c'est incontestable. C'est le péché

Kagouzou

Robyn On entend le grondement grinçant des cailloux que les vagues retirent et jettent,  à leur retour sur le haut brin. Apporter la note éternelle de Sophocle. On l'entendait déjà dans la mer Egée. Ce sera notre moule, l'intérieur qu'on charrie. Représenter un moment de nos vies.  Transformer de courts morceaux de musique en milliards de son. Faire un casting de nos corps, de ce que nous étions.  Garçon et fille, prenez la barre. Commencez, cessez, puis recommencez avec une cadence tremblante lente. Ce sera notre monument, mort ou entier. Aux petits yeux dodus et au mains de cuir noir, Attaskwa est calme et débonnaire alors qu'il se penche sur des roseaux, sur les queues de chats piétinés à côté d'un étang réfléchissant les nuages. Il n'a connu que les bas-fonds, des lieux plombés où il avait pris l'habitude de se lisser. Pour l'abîme, il voulait une planche en dessous de l'horizon.  Rempli de cosmogonie, il devient extrêmement altruiste. Il brille